LA FABULEUSE HISTOIRE DE PAPILLADES 

 De la genèse au concept « Natural Urban Food » 

Nicolas Seureau, gérant fondateur de Papillades, est originaire de Bordeaux. Il a été élevé au son des cuissons de viandes aux sarments, aux huîtres accompagnées de pâté de campagne, aux sardines crues, pain et beurre et au potager Bio de son père…sans compter les paysages de vignes et la campagne qui l’ont entouré toute son enfance.

Comme beaucoup, il voulait voler de ses propres ailes et vivre l’aventure de la grande ville, devenir ingénieur en automobile : ça c’était son avenir !

Après de longues études, Nicolas a trouvé un bon poste chez Peugeot qui aurait pu lui assurer une longue vie tranquille et bien payée…mais, très vite, sa vie de salarié en entreprise, il n’en voulait plus !

 

C’est alors qu’il choisit de devenir chef d’entreprise et de créer son propre restaurant. Un virage à 180° et un vrai challenge l’attendaient.

 

L’aventure démarre en 2006, avec 10 euros en poche. Nicolas se forme alors auprès de différents professionnels des métiers de la restauration et il crée Papillades en faisant appel au crowdfunding et à l’économie solidaire. Assez convainquant avec sa glacière et sa présentation Power-point, il séduit rapidement quelques business-angels audacieux pour l’accompagner dans son aventure.

 

Avant-gardiste, il imagine un restaurant rapide haute gamme : cuisine maison, fraîcheur et diversité assurée ! « Beaucoup de légumes dans les assiettes ! », « des plats chauds comme nulle part ailleurs » disait-il.
 

Depuis 12 ans maintenant, entouré de chefs venus d’horizons différents, Nicolas développe et s’inspire d’une cuisine du monde adaptée à une vie urbaine éclectique. « Chaque jour doit-être un voyage du goût chez Papillades. »
 

Il fait rapidement cohabiter son activité du midi pour les habitués avec une activité traiteur : plateau-repas, cocktails, buffets, formules plats, salades, Hawaïen Poke Bowl, paniers réunions, catering événementiel, dîners et déjeuners VIP.

 

Très vite les retours sur cette activité sont enthousiastes :

« On adore les salades, elles sont variées et toujours très fraîches »,

« Les plats sont délicieux et on découvre des épices venues d’ailleurs et des recettes originales qui changent souvent»,


« Le Cheese-cake est une tuerie ! »,


« Le guacamole trop bon ! »


Aujourd’hui, la branche traiteur, qui possède un service de livraison premium, rayonne sur Paris et sa proche banlieue et régale notamment les cabinets de conseils, d’avocats, les grands comptes, les maisons de luxe, de mode, la télévision et le cinéma.


« S’adapter au client, donner du plaisir, on vend un service, la cuisine c’est le cœur. Mais si l’organisation et la logistique ne suivent pas, tout est gâché ! » Déclare Nicolas.

 

Les plateaux repas pour les entreprises ne ressemblent à aucun autre sur Paris. Les plats sont dessinés comme un jardin au cœur de la belle saison. Une ode à la couleur, aux textures, aux saveurs, une audace gustative sans pareil ! Un travail délicat.


Nicolas commente : « C’est un vrai plébiscite auprès de notre clientèle, c’est mon plus grand bonheur ! Nous parvenons à réveiller les papilles des convives, au détour d’une réunion d’affaire. Nous captons leur attention, éveillons leur curiosité le temps d’une bouchée, de la suivante et des autres à venir. Une aventure culinaire qu’ils n’auraient pas imaginée en telle circonstance. »